Participation au colloque « Enquêter sur un terrain « sensible » : ficelles méthodologiques, positionnement et dilemmes »

Le 8 juin dernier, nous avons présenté avec Delphine Deschaux-Dutard notre communication intitulée « Une analyse secondaire des données qualitatives est-elle possible dans les recherches de science politique sur les questions de défense ? », lors du colloque « Enquêter sur un terrain « sensible » : ficelles méthodologiques, positionnement et dilemmes », organisé par le CERI (Sciences Po) en partenariat avec l’IRSEM et l’IHEDN.

Vous pouvez retrouver notre intervention sur le lien ci-dessous (à partir de 2h12 à 2h36):

Lien.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s