Parution de l’ouvrage collectif sur les méthodes de recherche dans les études de défense et du chapitre consacré à l’analyse secondaire de données qualitatives

Cet ouvrage offre un aperçu général des méthodes qualitatives et quantitatives utilisées dans différentes sciences sociales pour étudier les questions de défense.

Le chapitre vise à démontrer l’intérêt méthodologique et épistémologique de l’analyse secondaire des données qualitatives (ASDQ) dans les recherches de science politique sur les questions de défense. Méthode largement sous-employée, l’ASDQ présente pourtant un intérêt fort pour les chercheurs travaillant sur des questions de défense, tant le recueil de données qualitatives de première main peut s’avérer complexe dans la recherche sur ce type d’objet. Après une réflexion épistémologique et sur la méthode de l’ASDQ elle-même, l’article propose une application de cette démarche aux recherches de science politique portant sur les questions de défense. Il met également en lumière, de façon réflexive, les défis et écueils inévitables à prendre en compte et propose une utilisation raisonnée de l’ADSQ ainsi que des pistes sur la question du stockage des données qualitatives que cela implique notamment.

Pour consulter le chapitre, cliquez ici.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s